« Others cities

         
The website for going out with friends and making new friends in your city.
Our Good Deals »
OVS Holidays »
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?


This event is duplicate from:








Event #1322041
Echinococcose alvéolaire
Advertising
Organizer
Event date
Start time
Tuesday 12 February 2019

Register and Unregister until:
Start time of the event
8:00 (pm)
Event description
Free event 

Je vous propose une conférence intitulée

 

Echinococcose alvéolaire :

du terrain au traitement

 

mardi 12 février 2019 à 20h

Petit Kursaal, Besançon

 

Pas besoin de s'inscrire ou de réserver

 

 Attention : cette sortie risque d'être supprimée,

mais elle est bien réelle !

 

 

Résumé :

Souvent nommée « maladie du renard », l’échinococcose alvéolaire est une zoonose endémique de l’Est de la France.
Mimant un cancer du foie, elle est souvent diagnostiquée plusieurs années après le premier contact entre l’homme et le parasite Echinococcus multilocularis.
Le Centre National de Référence Échinococcoses (CNRE) est mandaté par l’Agence santé publique France pour réaliser la surveillance de cette maladie chez l’homme. Basé au CHU de Besançon, le CNRE recense les cas d’échinococcose alvéolaire depuis 1982 et à ce jour 780 cas ont été diagnostiqués, pour une moyenne de 33 cas incidents actuellement.
La prise en charge des patients a bien évolué depuis les années 1980 ainsi que les techniques de diagnostic.
Parasite de la faune sauvage, l’Echinococcus multilocularis ne se limite pourtant pas à nos amis les goupils.
En effet, on parle aussi des animaux domestiques dans le cycle du parasite.
Des études menées par le CNRE et le laboratoire Chrono­environnement sont faites depuis plusieurs années
selon des méthodes non­invasives, en recherchant la présence du parasite dans l’environnement rural et urbain à partir des fèces des animaux sauvages et domestiques. L’avènement des techniques de détection de l’ADN a considérablement fait avancer les connaissances dans la transmission du parasite.

Conférence animée par Jenny Knapp, Ingénieure Recherche Hospitalier, Laurence Millon, Professeure de parasitologie et Carine Richou, Hépato-gastroentérologue

 

 

 

 

 

 

Multiple registration possible?
Maximum slots available
YesEx: John (+2)
12
Exact address
meeting location
To know the exact rendez-vous point, log in!
List of registered members (8/12 , available: 4)
Advertising
Waiting list
Nobody
To register to this event, log in!
There are 4 comments for this event.
To read a comment or add one, log in!

« Find others

Check out the forum


0.0358s