« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?

Pseudo
(Sujetpsy)


Photo



Descriptif du profil





Clique pour agrandir

Couleur de personnalité

Mon humeur du moment en vidéo :)
Date d'inscription
02 Octobre 2010

Dernière reconnexion
16 Mars 2019 - 13h59

Ses sorties favorites
 
 
 
 

Fiabilité
0 0 0 0
 
Infos perso
Classements
Prénom : Christophe
Sexe : Homme
Situation : Célibataire, sans enfant
Date de naissance : Non renseigné
Localisation : Intramuros

Ils ont plein d'idées ;)n°94 (-1)
Son petit mot

QUI EST L'ENNEMI ?

il est l'auteur de nos peurs, souffrances et émotions,
il s'est forgé à travers les blessures et le passé,
croyances et stratégies de survie en ce monde d'illusion,
de masques et de carapaces il nous a recouvré.

il va là ou se rassurer et nie la réalité qui est,
il gouverne ma volonté et oriente mes actions,
de biens, plaisirs, relations et rêveries il se complaît,
tout lui est utile pour remplir ce puits sans fond.

bousculé par la vie abrupt et changeante,
fasse aux désespoir et vide qui nous hante,
il défend ses buts, ses idéaux, valeurs et conceptions,
niera l'amour et tuera même pour se donner raison.

l'ennemi n'est ni toi ni moi pour autant,
la rancœur et la culpabilité sont ses poisons,
identifier à lui on s'y accroche, on le défend,
l'erreur qui nous perd, nous oppose et nous confond.

il en veux toujours plus et espère de meilleurs présents,
ses croyances, ses valeurs ont trompées mon cœur,
préoccupé du temps, il refuse le présent,
en moi l'usurpateur, le malin mental menteur.

par lui tout devient terne et estompe l’émerveillement,
sans cesse à étiqueter, juger, vouloir ou repousser,
son mécanisme opère au quotidien à chaque instant,
toute la beauté et l'infini des possibles est occulté.

ces voix insatisfaites et contradictoires dans nos têtes,
les observer et sans contrôle plonger dans leurs tourments,
comme un spectateur qui rit d'une comédie trop bête,
et traverser l'enfer de ses peurs et ses faux fondements.

ainsi devenir de plus en plus conscient,
briser nos chaines de conditionnements,
du recul et un instant d'ultime honnêteté,
et à jamais notre essence éternel retrouvé.

(de moi, 12/14)

 

J'ai pardonné des erreurs presque impardonnables, j'ai essayé de remplacer des personnes irremplaçables et oublié des personnes inoubliables.
J'ai agi par impulsion, j'ai été déçu par des gens que j'en croyais incapables, mais j'ai déçu des gens aussi.
J'ai tenu quelqu'un dans mes bras pour le protéger.
Je me suis fait des amis éternels.
J'ai ri quand il ne le fallait pas.
J'ai aimé et je l'ai été en retour, mais j'ai aussi été repoussé. 
J'ai été aimé et je n'ai pas su aimer.
J'ai crié et sauté de tant de joies, j'ai vécu d'amour et fait des promesses éternelles, mais je me suis brisé le coeur, tant de fois!
J'ai pleuré en écoutant de la musique ou en regardant des photos. 
J'ai téléphoné juste pour entendre une voix, je suis déjà tombé amoureux d'un sourire. 
J'ai déjà cru mourir par tant de nostalgie.
J'ai eu peur de perdre quelqu'un de très spécial (que j'ai fini par perdre)......... 
Mais j'ai survécu!
Et je vis encore!
Et la vie, je ne m'en lasse pas ….........
Et toi non plus tu ne devrais pas t'en lasser. Vis!!! 
Ce qui est vraiment bon, c'est de se battre avec persuasion, embrasser la vie et vivre avec passion, perdre avec classe et vaincre en osant.....parce que le monde appartient à celui qui ose!
La vie est beaucoup trop belle pour être insignifiante!

Texte de Charlie Chaplin

 

« Entre Ce que je pense,
Ce que je veux dire,
Ce que je crois dire, 
Ce que je dis, 
Ce que vous avez envie d’entendre, 
Ce que vous entendez, 
Ce que vous comprenez…
Il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer. 
Mais essayons quand même…» 

 

celui  ou celle qui voit au dela des apparences, pourra peut etre me comprendre, voir, me connaitre...

 

 

 

« Je suis mort en tant que minéral, et me manifeste en plante,
Je suis mort en tant que plante, et me relève en animal.

Je suis mort en animal et me manifeste en homme.
Pourquoi alors, devrais-je craindre de devenir moindre en mourant ?

Je mourrai une fois encore en tant qu’homme
Pour m’élever comme un ange, parfait de la tête aux pieds !

Une fois de plus, quand je subirai la dissolution en tant qu’ange,
Je deviendrai ce qui dépasse la conception humaine !

Laissez-moi devenir alors non-existent, car une non-existence
chante pour moi dans un ton d’orgue : « A Lui nous retournerons ». »

    Pour :
  • Lui envoyer un message privé
  • Voir la liste de ses futures sorties
  • Savoir si tu l'as déjà croisé lors d'une sortie

  • Connecte-toi !
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.0325s